Moins d'immigration légéale : Guéant persiste et signe

Après de premières annonces, le ministre de l'Intérieur poursuit le processus de limitation de l'immigration.

Claude Guéant sur l'immigration légale
Claude Guéant sur l'immigration légale , capture d'écran de TF1


Le ministre de l'Intérieur avait déjà fait des annonces dans une interview accordée au Figaro Magazine la semaine dernière. 

Il annonçait alors avoir "demandé que l'on réduise le nombre de personnes admises au titre de l'immigration du travail (...) et le nombre d'étrangers venant en France au titre du regroupement familial". 


Annonce très mal accueillie par la gauche. De leur côté, Christine Lagarde, ministre de l'Economie, et Laurence Parisot, patronne du Medef, avaient mis en garde contre cette mesure, rappelant que l'immigration légale était une source de main d'oeuvre dont la France avait besoin. 

Vendredi, Claude Guéant a enfoncé le clou au 20 heures de TF1. A Claire Chazal, le ministre de l'Intérieur a indiqué qu'il voulait faire passer l'immigration légale en France de 200.000 personnes par an à 180.000. 

Pourquoi ? Parce que, selon lui, "24% des étrangers non européens qui se trouvent en France sont des demandeurs d'emploi" et que "l'intégration est en panne". 

Pourtant, rappelle Le Parisien, le Haut conseil à l'intégration (HCI), estime, dans un rapport remis cette semaine à François Fillon, que "l'intégration à la française, ça marche", si l'on prend en compte des "indicateurs tangibles" comme "le niveau de diplôme des générations suivantes, la mobilité sociale ou les mariages mixtes".

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !